facebook-hoover twitter-hoover behanse-hoover ukbettips-hoover
English (UK)GermanDE-CH-ATFrenchfr-FRPortuguspt-PTItalianItalySvenskaSENorskbokmlNorwaySpanishESRussianRomanian
Pronostics, Comparatifs, Guides, Strategié, Actualité, Parions Sport Promotions

COUPE DU MONDE FIFA 2014: LA BELGIQUE

La Belgique va mettre fin à une période de 12 ans d'absence en Coupe du monde, mais ne partira certainement pas pour faire le nombre.
Marcwilmots
Belgium coach Marc Wilmots

Le sélectionneur Marc Wilmots est le dernier belge à avoir marqué en Coupe du Monde. C'était à Shizuoka, au Japon, lors d'un succès 3-2 contre la Russie en 2002.

C'était le 3e but du tournoi de Wilmots, qui est d'ailleurs le meilleur buteur de la sélection belge en Coupe du Monde avec 5 réalisations. Il n'a toutefois rien pu faire contre le Brésil et la Belgique s'inclina en 8es de finale face au futur vainqueur de l'épreuve sur le score de 2-0. Les 8es de finale, une étape que la talentueuse sélection actuelle dont Wilmots dispose voudra dépasser.

La Belgique a terminé première de son groupe d'éliminatoires (Groupe A) avec 9 points d'avance sur la Croatie, une équipe que les Belges ont battue 2-1 à Zagreb grâce à deux buts en première période de Romelu Lukaku lors de l'avant-dernier match d'une campagne de qualification impeccable dont la Belgique est sortie invaincue.

Ce triomphe n'aurait pas pu être imaginé quand la Belgique battait difficilement le Pays de Galles grâce à des buts de Vincent Kompany et Jan Vertonghen à Cardiff lors de sa toute première sortie en éliminatoires ou quand la Croatie menait 1-0 à Bruxelles lors du match suivant.

Mais le latéral Guillaume Gillet a démontré la capacité des Belges à marquer depuis n'importe quel endroit du terrain quand il égalisa d'une frappe lointaine dans le temps additionnel de la première période. Le score allait en rester là malgré la domination des Belges en seconde période, des Belges qui se sont heurtés à un excellent Stipe Pletikosa, le portier croate.

Les hommes de Wilmots ne signeront plus de match nul avant celui concédé lors de l'ultime journée des qualifications contre le Pays de Galles, quand Aaron Ramsey égalisa à deux minutes de la fin rendant obsolète l'ouverture du score de Kevin De Bruyne et permettant aux Gallois de s'offrir un joli nul.

Après le nul croate, la Belgique a signé une série de 7 succès de rang, série durant laquelle le portier de l'Atlético Madrid (prêté par Chelsea) Thibaut Courtois n'a été battu qu'à deux reprises. Courtois avait été bien aidé par une défense qui lors des 4 premiers matchs de cette série, n'a encaissé aucun but.

Après seulement deux succès, la Belgique héritera de la première place du groupe pour ne plus jamais la lâcher.

La Belgique a dû résister une bonne demi-heure en Serbie, voyant même Zoran Tosic frapper le montant, avant de s'imposer 3-0 sur une ouverture du score de Christian Benteke et des buts de De Bruyne et de l'attaquant d'Everton Kevin Mirallas.

La Belgique a ensuite eu besoin d'une patience considérable face à l'Écosse à Bruxelles après une première période sous le signe de la domination stérile avant des réalisations de Benteke et de Kompany en seconde période pour un nouveau succès.

L'Écosse s'est inclinée sur le même score à Glasgow avant que la Belgique ne remporte deux succès de rang contre la Macédoine et n'empêche la Serbie de se venger avec un succès 2-1 en juin, des réalisations signées De Bruyne et Marouane Fellaini rendant le coup franc tardif d'Aleksandar Kolarov anecdotique.

Avec un parcours aussi impeccable, ce membre fondateur de la FIFA qui a toujours été présent en Coupe du monde de 1982 à 2002 est attendu dans l'aréopage des grandes nations du football.

La Belgique a réalisé son meilleur parcours en phase finale lors du Mondial 1986, en finissant à la 4e place, ne s'inclinant qu'en demi-finale face à l'Argentine, futur lauréat.

De grands joueurs tels que Eric Gerets, Jean-Marie Pfaff et Jan Ceulemans ont honoré cette équipe, et nul doute que la Belgique version Wilmots, avec les Courtois, Kompany, Fellaini, Benteke, Lukaku et Eden Hazard a le potentiel pour rendre hommage aux anciens de manière appropriée.