facebook-hoover twitter-hoover behanse-hoover ukbettips-hoover
English (UK)GermanDE-CH-ATFrenchfr-FRPortuguspt-PTItalianItalySvenskaSENorskbokmlNorwaySpanishESRussianRomanian
Pronostics, Comparatifs, Guides, Strategié, Actualité, Parions Sport Promotions

COUPE DU MONDE FIFA 2014: LA SUISSE

Ottmar Hitzfeld emmènera la Suisse au Mondial 2014 avec une volonté de protéger une position élevée au classement mondial.
Switzerland
Switzerland national team

Un statut d'équipe invaincue lors de sa campagne de qualification et deux années jalonnées de performances impressionnantes ont propulsé la Suisse à la 7e position mondiale, lui offrant un statut de tête de série pour le tirage au sort de la Coupe du monde 2014.

Même si plusieurs équipes préféreraient affronter la Suisse plutôt que d'hériter d'autres formations du chapeau 1 telles que le Brésil, l'Argentine, l'Espagne ou l'Allemagne, l'équipe guidée depuis 5 ans et demi par Hitzfeld ne doit pas être prise à la légère.

La Suisse avait fait grande impression lors du Mondial africain en infligeant au futur vainqueur espagnol de l'épreuve une défaite lors de son entrée en lice sur un but de Gelson Fernandes. Mais la Suisse n'était pas parvenue à s'extirper de la phase de poules, un objectif qui semble réalisable au Brésil pour une équipe mixant jeunesse et expérience.

Les vétérans Tranquillo Barnetta, Gokhan Inler et Philippe Senderos offrent à la Suisse un noyau expérimenté, tandis que Xherdan Shaqiri, Granit Xhaka, Fabian Schar ou encore Valentin Stocker ont fleuri sous l'égide d'Hitzfeld.

Xhaka et Inler, grâce à deux belles frappes lointaines, ont permis à la Suisse de l'emporter 2-0 face à la Slovénie et de bien entamer sa campagne de qualification dans le Groupe E et ce, malgré l'expulsion de Tranquillo Barnetta.

L'Albanie a subi le même sort à Lucerne, avant que la tête de Brede Hangeland n'oblige les Suisses à partager les points avec la Norvège (1-1). Ce fut le seul but encaissé par la Nati lors de ses six premières sorties dans le Groupe E.

La Suisse a enchaîné avec un succès disputé en Islande, à Reykjavik, grâce à une belle frappe de Barnetta et à l'opportunisme de Mario Gavranovic (2-0). Chypre a résisté à Nicosie (0-0) et a cru faire de même au match retour, mais Haris Seferovic, qui a fait bon usage d'une passe de Shaqiri à la 90e minute de la rencontre, en a décidé autrement.

La solidité suisse en défense fut mise à l'épreuve face à l'Islande à domicile. Johann Gudmundsson a marqué dès la troisième minute avant que Schar n'égalise, imité par Stephan Lichtsteiner qui finira par inscrire un doublé.

À la 54e minute, le joueur du Napoli Blerim Dzemaili a cru sceller le destin de la rencontre en inscrivant un pénalty, mais Kolbeinn Sigthorsson a réduit la marque avant un doublé de Gudmundsson qui a étourdi le Stade de Suisse pour un score final de 4-4.

Deux coups de tête de Schar sur phases arrêtées ont offert à la Suisse la victoire à Oslo face à la Norvège avant un nouveau succès contre l'Albanie grâce à des buts de Shaqiri et Lang , succès qui a permis à la Nati de composter son billet pour le Brésil.

Dans une atmosphère festive à Berne, Xhaka a inscrit un joli but pour couronner, avec un succès 1-0 face à la Slovénie, l'excellente campagne de qualification suisse.

Hitzfeld a d'ores et déjà annoncé qu'il allait prendre sa retraite après le Mondial 2014, une itération qui marquera la 10e apparition de la Suisse en phase finale de Coupe du monde.

Les joueurs suisses voudront certainement lui offrir un joli cadeau d'adieu.