facebook-hoover twitter-hoover behanse-hoover ukbettips-hoover
English (UK)GermanDE-CH-ATFrenchfr-FRPortuguspt-PTItalianItalySvenskaSENorskbokmlNorwaySpanishESRussianRomanian
Pronostics, Comparatifs, Guides, Strategié, Actualité, Parions Sport Promotions

COUPE DU MONDE FIFA 2014: LA COLOMBIE

La Colombie est parvenue à se remettre d'un changement précoce de sélectionneur pour atteindre la Coupe du monde.
JosePekerman
Colombia coach Jose Pekerman

Le départ du sélectionneur Leonel Alvarez après trois petits matchs n'augurait rien de bon pour la Colombie dans le CONMEBOL, mais l'arrivée de Jose Pekerman à la tête de l'équipe a offert à la Colombie la deuxième place qualificative derrière l'Argentine.

Les choix d'Alvarez étaient très contestables, il avait laissé Radamel Falcao sur le banc pour le premier match des qualifications contre la Bolivie et avait opté pour une attaque à une seule pointe avec Teo Gutierrez en unique attaquant.

Dorlan Pabon avait ouvert la marque dès le début de la seconde période, mais Alvarez a dû faire appel à Falcao pour que la Colombie l'emporte dans le temps additionnel, car Walter Flores avait égalisé pour les locaux d'une frappe lointaine à 5 minutes de la fin.

Frank Feltscher a aidé le Venezuela à ramener un précieux nul 1-1 de Colombie après le spectaculaire premier but de Fredy Guarin et quand le 1-0 qui se profilait face à l'Argentine est devenu un revers 2-1, la fin d'Alvarez à la tête de la sélection colombienne fut scellée.

Des buts de Sergio Aguero et de Lionel Messi ont réduit au silence l'Estadio Metropolitano Robert Melendez qui était pourtant enjoué après le coup franc de Dorlan Pabon dévié dans ses propres buts par Javier Mascherano.

Cependant, Baranquilla devint vite une forteresse imprenable sous l'égide de Pekerman, qui a été le stratège derrière les 5 succès glanés lors des six matchs suivants.

Le premier match à la maison de Pekerman, un succès 4-0 face à l'Uruguay, portait véritablement son empreinte. Falcao a ouvert la marque dès la deuxième minute, tandis que Gutierrez s'est offert un doublé en début de seconde période, deux buts orchestrés par l'impeccable James Rodriguez.

Les deux joueurs étaient également impliqués lors de la correction 5-0 infligée à la Bolivie à Barranquilla en mars.

Le capitaine Mario Yepes et son compère Luis Perea sont également à féliciter, eux qui ont officié au cœur d'une défense qui n'a pas pris de buts en 5 succès consécutifs à la maison.

Le dernier de ces succès à permis à la Colombie de mettre un pied en Coupe du monde avec une victoire contre l'Équateur au cours de laquelle Rodriguez a marqué l'unique réalisation. L'Équateur avait été réduit à dix pendant une heure après une faute de Gabriel Achilier sur Gutierrez.

La qualification fut confirmée par le biais du succès de l'Équateur sur l'Uruguay (1-0), tandis que la Colombie disputait un match à six buts contre le Chili.

Un pénalty d'Arturo Vidal et un doublé du Barcelonais Alexis Sanchez avaient permis au Chili de mener 3-0 après 29 minutes. Le parfait record défensif colombien à domicile était en lambeaux.

Mais l'expulsion de Carlos Carmona après deux cartons jaunes a changé la donne. Falcao a montré son sang-froid par deux fois dans la zone de vérité après un nouveau but de Gutierrez. Le duo terminera d'ailleurs la campagne de qualification avec 9 et 6 buts respectivement.

La personnalité impressionnante de cette équipe colombienne a une nouvelle fois été démontrée lors de l'ultime match des qualifications quand un doublé de Yepes a répondu à l'ouverture du score de Jorge Rojas pour le Paraguay suite à l'expulsion de Guarin après 30 minutes de jeu.

Avec des entames pareilles, la Colombie ne fera pas long feu au Brésil. En 4 participations en Coupe du monde, seule l'équipe de l'édition 1990 avec Rene Higuita et Carlos Valderrama a dépassé le stade de la phase de poules avant de s'incliner face au Cameroun en 8es de finale.

Grâce à son statut de tête de série, la Colombie de Falcao va tenter de faire mieux cet été au Brésil.